Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Shared markets: coexisting building environmental assessment methods

Shared markets: coexisting building environmental assessment methods The evolution of market-based building environmental assessment methods is explored to show how they are influenced by, and subsequently influence, other systems. Two contexts are considered – Hong Kong and North America – where there are two or more voluntary systems operating in the same market. The dynamic interactions of the coexisting systems are the primary focus rather than the evaluation of the characteristics, strengths and weaknesses of each method individually. While it is clearly difficult to predict how building environmental assessment systems will evolve in the future, or whether coexisting systems will be effective in furthering green building practices, a number of valuable observations can be made. The coexistence of systems can potentially offer a powerful driver for excellence and ease of use or, if there is no clear differentiation, it can confound the market. In practice, the organizational and market context in which the systems operate, the financial and political support they receive, and personal interests and biases are all complicit in their market acceptance and influence. There is a need for a greater understanding of the evolution and relationship between coexisting assessment methods, and for a strategic approach to evaluating changes in the marketplace as a result of their presence. L'auteur étudie ici l'évolution des méthodes d'évaluation environnementale des bâtiments basées sur le marché pour montrer comment elles sont influencées et, par conséquent, comment elles influencent d'autres systèmes. L'auteur étudie deux contextes – Hong Kong et l'Amérique du Nord – où l'on compte au moins deux systèmes volontaristes sur le même marché. Les interactions dynamiques des systèmes coexistants sont plus intéressantes que l'évaluation des caractéristiques des points forts et des points faibles de chaque méthode prise individuellement. Alors qu'il est très difficile de prévoir comment des systèmes d'évaluation environnementale de bâtiments évolueront dans l'avenir ou de savoir comment des systèmes coexistants seront efficaces dans la promotion des pratiques de bâtiments ‘verts’, l'auteur fait un certain nombre d'observations précieuses. La coexistence de systèmes peut être un facteur puissant d'excellence et de facilité d'utilisation ou, s'il n'y a pas de différenciation précise, elle peut être un facteur de confusion pour le marché. En pratique, le contexte organisationnel et commercial dans lequel ces systèmes fonctionnent, le soutien financier et politique qu'ils reçoivent et les intérêts et les partis pris personnels sont tous complices dans leur acceptation et leur influence sur le marché. Il est nécessaire de mieux comprendre l'évolution et les relations entre des méthodes d'évaluation coexistantes et de disposer d'une approche stratégique pour évaluer les changements sur le marché du fait de leur présence. bâtiments, méthodes coexistantes, évaluation environnementale, Amérique du Nord, Hong Kong http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png Building Research & Information Taylor & Francis

Shared markets: coexisting building environmental assessment methods

Building Research & Information , Volume 34 (4): 15 – Jul 1, 2006
15 pages

Loading next page...
 
/lp/taylor-francis/shared-markets-coexisting-building-environmental-assessment-methods-cvhL4IbolR

References (17)

Publisher
Taylor & Francis
Copyright
Copyright Taylor & Francis Group, LLC
ISSN
1466-4321
eISSN
0961-3218
DOI
10.1080/09613210600724624
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

The evolution of market-based building environmental assessment methods is explored to show how they are influenced by, and subsequently influence, other systems. Two contexts are considered – Hong Kong and North America – where there are two or more voluntary systems operating in the same market. The dynamic interactions of the coexisting systems are the primary focus rather than the evaluation of the characteristics, strengths and weaknesses of each method individually. While it is clearly difficult to predict how building environmental assessment systems will evolve in the future, or whether coexisting systems will be effective in furthering green building practices, a number of valuable observations can be made. The coexistence of systems can potentially offer a powerful driver for excellence and ease of use or, if there is no clear differentiation, it can confound the market. In practice, the organizational and market context in which the systems operate, the financial and political support they receive, and personal interests and biases are all complicit in their market acceptance and influence. There is a need for a greater understanding of the evolution and relationship between coexisting assessment methods, and for a strategic approach to evaluating changes in the marketplace as a result of their presence. L'auteur étudie ici l'évolution des méthodes d'évaluation environnementale des bâtiments basées sur le marché pour montrer comment elles sont influencées et, par conséquent, comment elles influencent d'autres systèmes. L'auteur étudie deux contextes – Hong Kong et l'Amérique du Nord – où l'on compte au moins deux systèmes volontaristes sur le même marché. Les interactions dynamiques des systèmes coexistants sont plus intéressantes que l'évaluation des caractéristiques des points forts et des points faibles de chaque méthode prise individuellement. Alors qu'il est très difficile de prévoir comment des systèmes d'évaluation environnementale de bâtiments évolueront dans l'avenir ou de savoir comment des systèmes coexistants seront efficaces dans la promotion des pratiques de bâtiments ‘verts’, l'auteur fait un certain nombre d'observations précieuses. La coexistence de systèmes peut être un facteur puissant d'excellence et de facilité d'utilisation ou, s'il n'y a pas de différenciation précise, elle peut être un facteur de confusion pour le marché. En pratique, le contexte organisationnel et commercial dans lequel ces systèmes fonctionnent, le soutien financier et politique qu'ils reçoivent et les intérêts et les partis pris personnels sont tous complices dans leur acceptation et leur influence sur le marché. Il est nécessaire de mieux comprendre l'évolution et les relations entre des méthodes d'évaluation coexistantes et de disposer d'une approche stratégique pour évaluer les changements sur le marché du fait de leur présence. bâtiments, méthodes coexistantes, évaluation environnementale, Amérique du Nord, Hong Kong

Journal

Building Research & InformationTaylor & Francis

Published: Jul 1, 2006

Keywords: buildings; coexisting methods; environmental assessment; North America; Hong Kong

There are no references for this article.